Arbres en ville

Nantes Métropole a conçu une nouvelle « charte de l’arbre » qui visait à réinsuffler du dialogue et de la cohésion sociale autour d’espaces végétalisés dans la ville.
27 Nov 2023 | Lecture 4 min

En 2022, Nantes Métropole a conçu une nouvelle « charte de l’arbre » qui visait à réinsuffler du dialogue et de la cohésion sociale autour d’espaces végétalisés dans la ville. La question de fond étant : comment sensibiliser les Nantais à l’importance des arbres les environnant ? Dynamiques de sensibilisation, de pédagogie et d’écoute des citoyens se nichaient dans les ramures de ce projet. Les étudiants du City Design Lab de l’École de Design Nantes Atlantique ont été choisis pour imaginer deux dispositifs fertiles et prometteurs, encadrés par Emmanuelle Gangloff (docteure en aménagement du territoire et scénographe), Giulia Sola (designer), Sophie Eberhardt (directrice du City Design Lab) et avec le soutien d’Anaïs Jacquard (responsable pédagogique du City Design Lab).

La chasse au trésor végétal : Passeport vert

“Le Passeport Vert” : page tamponée après avoir trouvé la borne correspondante au Muséum d’Histoire Naturelle © City Design Lab

“Le Passeport Vert” : page tamponée après avoir trouvé la borne correspondante au Muséum d’Histoire Naturelle © City Design Lab

Parcours de jeu et mobilisation écocitoyenne dans les parcs nantais

“Passeport vert”, c’est un parcours qui se glisse dans les pas de la ligne verte du Voyage à Nantes. Connaissez-vous cette fameuse ligne verte ? C’est un itinéraire culturel et touristique nantais s’étirant sur 12 kilomètres et représenté par une ligne verte tracée au sol. Celle-ci constitue le fil directeur du parcours, guidant les promeneurs de monuments historiques en installations artistiques urbaines.

Muni de son passeport vert, l’usager doit repérer des bornes positionnées dans divers espaces verts de la ville de Nantes. Une fois arrivé, il se met en quête de diverses essences d’arbres. Lorsqu’il déniche les fameux trésors, il glisse son carnet dans la borne pour le faire tamponner et poursuit son chemin. Naviguant entre course d’orientation et chasse au trésor, le joueur tente de collectionner un maximum de tampons. Une manière simple et ludique de découvrir ou redécouvrir les espaces verts entretenus par Nantes Métropole !

Mode d’emploi du “Passeport Vert” : l’usager peut remplir un formulaire situé à la fin du passeport pour proposer de nouveaux espaces verts pour la prochaine édition © City Design Lab

Mode d’emploi du “Passeport Vert” : l’usager peut remplir un formulaire situé à la fin du passeport pour proposer de nouveaux espaces verts pour la prochaine édition © City Design Lab

 

Montage de principe des bornes “Passeport Vert”  © City Design Lab

Montage de principe des bornes “Passeport Vert”  © City Design Lab

Les bornes du passeport vert s’installeraient dans 15 lieux situés sur la ligne verte du Voyage à Nantes, dont le célèbre Jardin des Plantes, l’Île de Versailles, le Cours Cambronne, le Jardin extraordinaire, etc.                                           

Selon les étudiants ayant travaillé sur le concept : “ Nos deux projets sont nés d’une réflexion sur la notion de perception et de participation. La perception est le résultat d’une observation à travers nos sens et nos expériences de vie. Elle est donc subjective et peut parfois nous amener à des actions intuitives qui ne sont pas les plus pertinentes pour la flore. Il nous semblait donc intéressant d’explorer la participation des citoyens pour modifier leur regard vis-à-vis de l’arbre et pour les aider à agir de manière vertueuse. “

Le parcours Passeport vert s’adresse à tout le monde : enfants, parents et aînés. Il déroule son fil végétalisé tout au long de l’année, avec des temps forts lors d’évènements-phares de la ville.

Bar’bre : l’invitation à cultiver son jardin

Ce second projet, Bar’bre, est lié au premier puisqu’il permet au détenteur du passeport vert de collecter un tampon rare, un tampon d’or à durée éphémère. Pour cela le visiteur doit se rendre à l’une des plus importantes expositions-ventes de plantes en France : La Folie des Plantes dans le parc du Grand-Blottereau à Nantes. Invité à se restaurer dans la guinguette de l’évènement, le visiteur découvre un surprenant menu composé de beautés à faire pousser plutôt que de gourmandises à savourer. Plusieurs catégories de plantes y sont listées.

Il commande celles qui l’intéressent : graines de chef.fe, herbes aromatiques, mélange fleuri dédié surtout aux jardins, jeunes pousses de plantes vertes ou fines fleurs et fleurs à l’unité.

Mode d’utilisation du Bar’bre  © City Design Lab

Mode d’utilisation du Bar’bre  © City Design Lab

Il reçoit les graines dans un pot biodégradable, servi directement à table et peut les replanter une fois rentré chez lui, sans avoir déboursé un centime.

Ce projet a deux ambitions :

  • attirer les gens dans un évènement dédié au végétal ;
  • créer un espace de curiosité pour les visiteurs.

En effet, à la façon d’un teaser, Bar’bre cultive le suspens et surprend l’apprenti chasseur de trésors végétaux. Pour les détenteurs du Passeport vert et les enfants, le service de distribution de graines est gratuit.

Dans le cadre de sa politique publique de soutien à l’enseignement supérieur et à la recherche mise en œuvre depuis 2014, Nantes Métropole a déployé plusieurs projets en collaboration avec des laboratoires de recherche et les étudiants de l’École de design Nantes Atlantique. Ces projets représentent l’opportunité pour les étudiants d’appliquer leurs compétences au service de projets qui font la ville d’aujourd’hui et de demain. Nantes Métropole, de son côté, peut renouveler les schémas d’application de l’action publique grâce au design.

Étudiants du City Design Lab à l’origine des  projets : Fernando LAGOS AVILA - Martin PALLISSON - Charlotte QUERARD - Léonie SARRAZIN

Étudiants du City Design Lab à l’origine des  projets : Fernando LAGOS AVILA – Martin PALLISSON – Charlotte QUERARD – Léonie SARRAZIN

 Le projet “Arbres en ville” conduit avec le City Design Lab, a été dirigé par Sophie Eberhardt, de l’École de design Nantes Atlantique en 2022. L’enjeu était d’initier un projet global, écosystémique afin de conforter les connexions entre le public et le privé, la petite et la grande échelle, les trames vertes et bleues, afin d’œuvrer pour une meilleure continuité écologique.

*Vue 3D du concept “Bar’bre”, un bar éphémère installé au parc du Grand-Blottereau dans le contexte du festival La Folie des Plantes © City Design Lab

L'École de design Nantes Atlantique
+ 190 autres articles

Articles sur le même thème

Vos réactions

Loïc Cariou
28 novembre 2023

Très beau projet qui ne demande qu’à éclore.

Réagissez sur le sujet

Les Champs obligatoires sont indiqués avec *

 


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir