Trois bus surnaturels pour réhabiliter nos transports adorés

22 Juin 2015

Du chat-bus au car scolaire polymorphe, les œuvres destinées à la jeunesse sont riches en imaginaires mobiles ! A travers trois figures de bus “surnaturels” piochés dans la pop-culture contemporaine, embarquez avec nous pour un intriguant voyage dans le monde merveilleux des transports en commun fantasmés…

Magicobus Harry Potter. Crédits : Falrfax Library Foundation / Flickr

Le Magicobus de Harry Potter à la Chantilly Regional Library. Crédits : Falrfax Library Foundation / Flickr

Plutôt que de s’intéresser aujourd’hui aux représentations de la ville en générale, nous avons décidé d’en choisir un élément bien spécifique : le bus ! On l’oublie en effet un peu trop souvent, lui préférant le métro (un véritable classique de l’imaginaire urbain), la voiture ou même le vélo. Injustice ! Il fallait bien rendre hommage à ces véhicules qui transportent chaque jour des milliers de voyageurs dans un mouvement placide qui apaise souvent la circulation.
Voici donc une sélection d’autobus foncièrement “pop”, revisités par le cinéma ou la littérature, histoire de se rappeler que les transports en commun les plus familiers ont aussi fait rêver les artistes et leurs publics… Cette sélection subjective et donc non-exhaustive, ne recouvre évidemment qu’une infime partie des bus les plus envoûtants de la pop-culture contemporaine ; n’hésitez donc pas à proposer vos bus favoris en commentaire de ce billet !

Mon Voisin Totoro : un bus qui n’est que pour les enfants !

Le premier bus qui nous vient en tête est celui imaginé par l’esprit abracadabrant d’Hayao Miyazaki, l’un des plus grands maîtres de l’animation japonaise. Mon Voisin Totoro est sorti au Japon en 1988 et fut diffusé pour la première fois en France quatre ans plus tard.

Ce conte nippon met en scène l’aventure ébouriffante de deux jeunes soeurs venues habiter la campagne avec leurs parents. Les passe-temps et balades des deux petites filles dans le terrain de la nouvelle maison les mèneront rapidement à côtoyer un monde fabuleux, celui des esprits de la forêt. Présentés sous différentes formes (toutes plus adorables les unes que les autres), l’un d’eux incarne alors un autobus zoomorphe.

Le “chat-bus”, création célébrissime des Studios Ghibli au point d’en devenir l’une des mascottes, aura fait rêver toute une génération de petits et grands. Son allure ? Un énorme matou tigré à la trogne rappelant celle du chat du Cheshire d’Alice au Pays des Merveilles. Sa colonne vertébrale constitue rien de moins que le toit d’un bus recouvert de fourrure. A l’aide de ses douze pattes aux coussinets moelleux, il cavale dans les champs et prairies japonaises en transportant toujours plus vite les deux héroïnes.

Le chat-bus représente donc un être hybride fantastique, galopant au lieu de rouler et qui, comme les autres esprits de la forêt, est invisible aux yeux des adultes. A son passage, ces derniers ne ressentent alors qu’une brise étourdissante, provoquée par la vitesse des allées et venues de ce moyen de transport félidé. Fort de ses nombreuses vertus, il incarne sans nul doute l’un des transports en commun chimériques les plus émoustillants de notre époque. Bus de ville et Noctiliens, à vous de revêtir une nouvelle fourrure pour faire rêver les usagers !

Harry Potter : un « transport d’urgence pour sorcières et sorciers en perdition »

“Deux roues gigantesques surmontées d’énormes phares s’immobilisèrent dans un crissement de pneus à l’endroit précis ou il était tombé un instant auparavant. En levant la tête, Harry s’aperçut que les roues appartenaient à un bus violet à double impériale qui venait de surgir du néant. Sur le pare-brise était écrit en lettres d’or : Magicobus.”

Deuxième autobus fictif que nous évoquerons ici : le bien nommé “Magicobus” de la saga Harry Potter. Imaginé par l’auteure britannique J. K. Rowling, le “Knight Bus” – dans la version originale – est un moyen de transport extravagant qui aura fait voyager plus d’un lecteur passionné.

Sa première apparition dans l’univers ensorcelé d’Harry Potter date du troisième tome (Le prisonnier d’Azkaban, 1999) : tandis que le héros est en fuite et désespéré par sa situation inconfortable, il perd l’équilibre le long de la route qu’il arpentait jusqu’ici, baguette magique en main. Dans cette chute incongrue, son objet de pouvoir se sera malencontreusement manifesté, comme un signe destiné au mystérieux Magicobus. Un peu comme si vous leviez inconsciemment la main au passage d’un taxi, et que son chauffeur interprétait ce geste comme la demande d’une course.

Pour monter à bord, inutile donc de faire le pied de grue sous un abribus pendant des heures : le “Knight Bus” ne vous viendra en aide que si vous êtes un(e) sorcier(e) découragé(e)… Tel un chevalier nocturne, il se manifestera comme une apparition salvatrice !

Inspiré des célèbres bus à impériale londoniens, le “Magicobus” est monté sur trois étages (au lieu de deux dans la vie “moldue”), et se fond dans les ténèbres grâce à sa couleur sombre. A l’intérieur, oubliez les sièges fixes décorés d’une moquette douteuse : on y trouvera plutôt une poignée de chaises et de vieux fauteuils dépareillés le jour, ou bien une literie de cuivre la nuit. Eclairé aux chandeliers et muni d’escaliers de bois pour l’accès aux étages, l’ambiance y est plutôt chaleureuse. Pour autant, votre voyage n’y sera pas de tout confort et de tout repos ! Selon Stan Rocade – son jeune contrôleur -, “le Magicobus va à n’importe quel endroit de votre choix, du moment que c’est sur la terre ferme.”. De fait, les trajets du Magicobus – conduit par son chauffeur toqué Ernie Danlmur – seront aussi rapides que redoutables. Grâce à ses sortilèges, celui-ci a en effet la capacité de se faufiler dans des ruelles les plus étroites afin d’optimiser la course…

Le Bus Magique : “Allez monte, ça va être super !”

Le dernier autobus “pop” que nous avons choisi incarne peut-être l’utopie mobile la plus excentrique de notre triptyque. “Le Bus Magique” est le protagoniste d’un dessin animé télévisé américain des années 1990, que les moins de vingt ans ne connaissent donc peut-être pas. Séance de rattrapage !

https://www.youtube.com/watch?v=gWLbkT4pCMI

Ainsi, ce héros nomade est un bus scolaire jaune, convertible à l’envi, et conduit par une enseignante aussi déjantée qu’énergique. A bord de son car protéiforme, elle trimballe ses élèves dans les plus curieuses sorties pédagogiques.

“Étant doué de la métamorphose, il peut se miniaturiser, s’adapter à divers endroits ou climats et surtout servir d’aide en cas de danger par ses multiples gadgets.”

Au-delà de ses transformations complètement farfelues (de l’insecte à la disquette en passant par l’astéroïde), le bus magique prendra au cours des épisodes des formes variées de moyens de transport existants ! Aéroplane ou skateboard, bateau pirate ou Jeep tout terrain, le car scolaire n’a vraiment peur de rien…

Et vous, quels sont vos bus fétiches ?

Si ces trois figures appartiennent désormais à un imaginaire collectif devenu culte, il était intéressant de souligner leurs spécificités. Alors que la sortie récente du film Mad Max Fury Road remettait au goût du jour la figure fantasmée de la voiture bricolée dans un monde post-apocalyptique, il y a longtemps qu’un bus fictif ne nous a pas fait rêver. Pourtant, l’imaginaire de ce transport collectif est loin d’être laissé à l’abandon, même dans la vie de tous les jours !

Les innovations à ce propos ne manquent pas ces dernières années, de l’écolo Vélomnibus au plus récent autocar transformé en espace de coworking… Preuve que le bus n’a pas dit son dernier mot, dans la fiction ou la vie réelle…

Et vous, quels sont les bus de pop-culture qui vous ont le plus envoûté ?

Pour aller plus loin :

‘It doesn’t even smell’: a ride on the Bristol bus powered by human poo – The Guardian
Le transport public se transforme en espace de travail – Influencia
Une nuit à Paris dans un bus à ciel ouvert – Influencia

 

[pop-up] urbain

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir