Les espaces intermodaux : des nouveaux lieux de vie ?

25 Mar 2014

C’est un fait : l’homme n’a jamais été autant mobile. Et les réseaux de transports en commun qui maillent nos villes se développent de plus en plus, cherchant à encourager davantage d’usagers à les utiliser.

Pour nous rendre d’un point A à un point B, nous sommes amenés changer régulièrement de mode de transport (voiture, train, tram, bus, etc.), multipliant ainsi nos arrêts dans ces points névralgiques de la ville : les espaces intermodaux. Pourtant, aujourd’hui ces derniers sont plutôt conçus comme des lieux d’attente ou de passage au lieu d’être envisagés comme des lieux de vie. Comment repenser les espaces intermodaux pour répondre aux nouveaux modes de vie des usagers mobiles ?

Comment repenser les espaces intermodaux pour en faire des lieux de vie ? Ici la gare de Haluchère-Batignolles à Nantes. ©IngolfBLN

Comment repenser les espaces intermodaux pour en faire des lieux de vie ? Ici la gare de Haluchère-Batignolles à Nantes. ©IngolfBLN

Mieux organiser les déplacements, quels enjeux pour quels impacts ?

50 % des Français estiment que leur temps de trajet domicile-travail impacte à la fois leur vie professionnelle et leur vie privée. Qui n’a jamais fait l’expérience de devoir quitter une réunion précipitamment pour ne pas louper son train, son bus, son tram ? Et avec le fameux effet papillon, un petit retard va entraîner des conséquences sur toute notre chaîne de déplacement. De plus, nos trajets domicile-travail augmentent considérablement : pour le seul département de la Gironde, ils atteignent la somme colossale de 8 millions de kilomètres par jour. Encourager les déplacements en transport en commun pour les migrations pendulaires recouvre donc à la fois des enjeux sociaux, économiques mais aussi écologiques. Mieux organiser ces déplacements en proposant des espaces intermodaux de qualité, répondant aux nouvelles exigences des usagers mobiles, semble donc primordial.

Vers un espace intermodal augmenté

Antoine Lemesle propose aux usagers d’organiser leur mobilité de façon intelligente à travers des espaces intermodaux augmentés. ©Antoine Lemesle

Antoine Lemesle propose aux usagers d’organiser leur mobilité de façon intelligente à travers des espaces intermodaux augmentés. ©Antoine Lemesle

Améliorer les transports en commun passera nécessairement par une refonte des lieux de transitions qui structurent la ville. L’individu mobile est demandeur de moyens et d’infrastructures optimisés pour sa mobilité quotidienne. Il n’est donc pas étonnant de voir le designer, qui place l’usage et l’humain au cœur de ses préoccupations, s’intéresser aux espaces intermodaux. Antoine Lemesle, étudiant en 5ème année à l’Ecole de design Nantes Atlantique, propose de réaménager ces espaces dans une approche durable et multidisciplinaire. « Modifier ces espaces de transitions en lieux de vie va permettre aux usagers d’organiser leur mobilité de façon plus intelligente. Il faudrait considérer ces points d’arrêts comme le support de création de liens entre les différents acteurs du territoire et les usagers des transports collectifs. Via l’utilisation d’une plate-forme numérique, les usagers pourraient exprimer leurs besoins et leurs envies qu’ils retrouveraient sur leurs points d’arrêts augmentés ». L’espace de mobilité créant une communauté d’usagers devient alors un lieu de vie et d’échanges avec les acteurs locaux. Les usagers deviennent co-concepteurs de leur mobilité et participent à la dynamique de leur territoire.

Encourager l’usage des transports en repensant les haltes ferroviaires péri-urbaines

Laura Duteau propose de dynamiser les haltes ferroviaires péri-urbaines ©Laura Duteau

Laura Duteau propose de dynamiser les haltes ferroviaires péri-urbaines ©Laura Duteau

Bien souvent, les haltes ferroviaires péri-urbaines sont les grandes oubliées des politiques et des aménagements en matière de mobilité. Peu accessibles, peu desservies et peu soignées, les haltes ferroviaires péri-urbaines sont donc sous utilisées. Pourtant, elles sont aussi un maillon de la mobilité de tout le territoire. C’est donc aussi à cette échelle que l’on doit inciter à l’usage des transports en commun et plus particulièrement celui du train. Pour dynamiser l’usage de ces haltes et donc du train, le designer doit repenser leur fonctionnement. L’enjeu est d’encourager les transports doux en créant des pôles d’échanges attractifs. Laura Duteau, étudiante en 5ème année à l’Ecole de design Nantes Atlantique s’est intéressée à ces haltes ferroviaires : « c’est entre autre en créant des espaces désirables et attractifs que l’on va développer l’usage du train, entraînant ainsi des dessertes plus régulières et donc un revenu plus important pour développer l’offre de transport. Pour répondre à ces nouveaux usages j’ai créé le concept Bloc, une halte confortable et connectée qui propose des services à la communauté d’usagers : billetterie, covoiturage, achat et réservation de tickets de transports, pédibus … »

Par Laura Duteau, étudiante en 5ème année à l’Ecole de design Nantes Atlantique option Mutations du cadre bâti, Antoine Lemesle en 5ème année à l’Ecole de design Nantes Atlantique option Nouvelles mobilités, étudiant et Zélia Darnault, enseignante

L'École de design Nantes Atlantique

Vos réactions

fg 26 mars 2014

Quel serait pour vous le moyen de transport urbain idéal ? Aidez nous à faire progresser la mobilité urbaine multimodale en répondant à notre petit questionnaire.
d’avance merci beaucoup !
https://docs.google.com/forms/d/1_w9v8zUbPVb_v3OFgyZLESdk-QlTispmFvqFCxb-1Kw/viewform

Jean-Luc COUPEZ 31 mars 2014

Directeur de la communication, de l’innovation et expert en infrastructures de recharge pour les VE et VHR, je travaille actuellement sur les approches multimodales des services aux usagers des transports et touristes pour les villes
Votre analyse m’intéresse et je vous propose de me contacter : jean-luc.coupez@sobem-scame.fr

Milanamos 8 avril 2014

Bonjour,

fg, votre liens ne fonctionne pas, dommage j’étais intéressée de voir votre questionnaire, première phase d’une analyse. Faites moi signe si le problème est corrigé prochainenemt.
Etudiante en stage dans une entreprise ayant pour vocation la création d’un logiciel de planification multimodale, je produis également un mémoire sur le sujet en ce moment même. D’où mon intérêt. N’hésitez pas à nous suivre pour partager sur le sujet, notamment sur notre blog où nous commençons à publier des articles sur le multimodale et la mobilité.

https://www.facebook.com/PlanetOptim/info
https://twitter.com/PlanetOptim
http://milanamos.blogspot.fr/

L’équipe Milanamos

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir