La ville dans les films de science-fiction (1/2)

30 Sep 2013

L’espace urbain est au cœur des univers de science-fiction représentés au cinéma depuis un peu moins d’un siècle. Souvent, ces cités imaginaires sont fortement marquées par l’urbanisme et les trouvailles technologiques de leur époque. Présentation de quelques cités futuristes devenues mythiques.

 Metropolis : un New York futuriste

Affiche du film Metropolis, sorti en 1927.

Le film de Fritz Lang a beau dater de 1927, il n’en est pas moins porteur d’une réflexion profonde sur la puissance symbolique de la ville. L’action se passe dans une métropole verticale à l’esthétique résolument futuriste qui rappelle New York : « Metropolis est né du premier regard que j’ai jeté sur les gratte-ciel de New York en octobre 1924 », avouera le réalisateur allemand pour expliquer son parti pris esthétique.

Scène de Metropolis

La ville est coupée en deux : l’élite vit dans les quartiers riches de la ville haute, tandis que les ouvriers s’entassent dans la ville basse, noyée dans la vapeur des machines industrielles et à l’architecture métallique glaciale. Métropolis transmet la vision d’un futur oppressant mais cohérent, d’un cadre urbain aliénant mais beau. C’est aussi une ville mobile, un espace vital en mouvement permanent, où défilent sans cesse piétons et voitures volantes. La modernité passe ici par la gestion des flux, la réinvention de la circulation sur de nouveaux axes. Une référence évidente à la « ville contemporaine » de Le Corbusier et à la « ville verticale » chère à Ludwig Hilberseimer, professeur au Bauhaus. Le film est d’ailleurs parsemé de références aux différents courants artistiques de l’époque dans laquelle il naît, en particulier le futurisme des architectes italiens du début du XXe siècle. « Metropolis, c’est une photographie d’un moment de l’histoire de l’architecture, entre tradition renouvelée et modernité émergente ; l’architecture de Fritz Lang, c’est celle d’un univers d’idées en devenir, d’une mosaïque des avant-gardes des années vingt » écrit Grégoire Bruzulier sur le site alterréalites.com.

 THX 11 38 : la cité-prison

Scène du film THX 11 38, sorti en 1971.

Méconnu du grand public, ce film réalisé en 1971 par George Lucas (et produit par Francis Ford Coppola) est pourtant un petit chef-d’oeuvre de la science-fiction dystopique. Le pitch : dans un futur lointain, les humains, drogués et brimés par un pouvoir totalitaire qui n’est pas sans rappeler le Big Brother de 1984, vivent sous la surface de la Terre suite à une catastrophe nucléaire qui a ravagé la surface de la planète. Métaphore des enfers, cette cité souterraine est faite de longs couloirs éclairés aux néons et de salles aux murs d’un blanc immaculé.

Scène du film THX 11 38

Une ville lisse, monochrome, aseptisée, aux airs d’hôpital psychiatrique, qui rappelle l’esthétique épurée des intérieurs dans 2001, L’Odyssée de l’Espace de Stanley Kubrick. Emprisonné pour avoir eu une relation sexuelle, le héros (Robert Duvall) s’achappe et rejoint « la coquille », une zone en périphérie de la ville où se massent tous les exclus de la société. L’immobilité angoissante des salles blanches laisse alors la place à des routes goudronnées où s’opère une course-poursuite avec des robots-policiers, symbole d’une urbanité forcément autoritaire et sécuritaire. THX 1138 plonge le spectateur dans un univers quasi carcéral, un espace sans air pur, sans arbres, sans vie. Une ville de cauchemar.

Lire la suite de l’article :  La ville dans les films de science-fiction (2/2)

Usbek & Rica

Vos réactions

Audrey 4 novembre 2013

Bonsoir,
Merci beaucoup pour cet article brillant qui va énormément m’aider dans mon chapitre « La ville en question dans les films de science-fiction » que je fais avec mes 3èmes (je suis prof de français).
Bien à vous,
Audrey

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir