Trésors de banlieue

Crédit photo : Sami Benyoucef/Ville de Gennevilliers
15 Nov 2019 | Lecture 1 minute

Une exposition étonnante se tient jusqu’au 30 novembre à Gennevilliers : Trésors de banlieue. Elle présente les œuvres d’art détenues par plus de 50 communes d’Île de France, de Chagall à Miss.Tic, accumulées au fil du temps et parfois dans l’anonymat complet.

Parmi les 260 peintures, dessins, sculptures et céramiques, une grosse partie du butin est l’héritage de la politique culturelle de mairies communistes qui achetaient des œuvres pour rendre l’art accessible au plus grand nombre. Également, « de nombreux artistes ont été en résidence dans les communes ou ont été aidés et accompagnés par celles-ci, explique Noël Coret, le commissaire de l’exposition. En remerciement, ils ont offert une ou plusieurs œuvres ». L’architecte Patrick Bouchain a mené la réhabilitation du lieu d’exposition, la Halle des Grésillons, grande de 3000m2 et inoccupée depuis quinze ans.

Trésors de banlieue

Jusqu’au 30 novembre, entrée libre

Halle des Grésillons, Gennevilliers, métro Gabriel Péri ligne 13

Pour en savoir plus sur l’exposition Trésor de banlieue

+ 617 autres articles

Articles sur le même thème

Réagissez sur le sujet

Les Champs obligatoires sont indiqués avec *

 


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir