“Nantes Safari” by Deux Degrés : à l’ouest, du nouveau ?

Une couverture qui appelle l’aventure
6 Mai 2019

Depuis un certain nombre d’années, la ville de Nantes connaît une forte attraction. En tant que capitale politique et économique de la région, elle attire les habitants des villes et départements alentours.

Elle amène notamment de plus en plus de Parisiens à la recherche d’un mode de vie plus tranquille (même si cela signifie une augmentation des prix pour les locaux). Et elle fait venir beaucoup de touristes depuis qu’un certain Jean Blaise a pris les commandes de la politique culturelle de la ville[1]. Il n’en fallait pas plus pour que l’agence de médiation territoriale Deux Degrés fasse de Nantes le sujet de son tout dernier “guide dont vous êtes le héros”, Nantes Safari.

Une couverture qui appelle l’aventure

Une couverture qui appelle l’aventure – © deux degrés

Changer Nantes en 48 heures

Un guide dont vous êtes les héros ? Eh oui, car l’agence bordelaise ne fait jamais les choses comme les autres ! En plus de son travail classique de conseil et d’accompagnement des collectivités et aménageurs territoriaux pour mieux comprendre les besoins des habitants, Deux Degrés veut aussi sortir la ville du discours institutionnel. Et cela passe entre autre par sa maison d’édition, qui publie des guides touristiques spéciaux depuis 2014. Après Bordeaux, Grenoble, Saint-Etienne et Brest, c’est au tour de la Venise de l’ouest de passer à la casserole. Le principe est simple : vous venez d’être sélectionné·e en tant que maire par tirage au sort, et vous avez 48 heures pour mettre en place un programme qui orientera le futur de la ville. Vous allez donc vous promener et rencontrer ses habitants, pour déterminer des axes de développement qui auront un impact sur le futur de Nantes.

Au calme, comme disent les jeunes

Au calme, comme disent les jeunes – Crédits Christine Vaufrey sur Flickr

A la façon d’un livre dont vous êtes le héros, vos choix vous conduisent à des scénarios qui ont un impact direct sur le récit, et vous amènent dans différents lieux de la ville. Le guide se présente comme une sorte de pré-visite, au parcours plus personnalisé et inattendu que dans les supports touristiques habituels.

La couverture et les codes couleurs du livre donnent le ton, avec un jaune pétant et un vert tendre qui renvoient inévitablement au FC Nantes Atlantique (qui à l’heure où nous écrivons ces lignes a connu des jours meilleurs). Des illustrations originales et des cartes complètent l’ouvrage. Au fil des pages, vous en apprenez davantage sur l’histoire de la ville, mais aussi ses quartiers, sa sociologie, sa vie culturelle… “On n’a pas la prétention de raconter tout Nantes”, explique Mathieu Zimmer, co-fondateur de Deux Degrés et co-auteur du guide. “On essaye d’intégrer les éléments qui nous ont le plus marqués quand nous sommes venus faire nos recherches et nos repérages. Le livre est à la fois un guide et une histoire. La fiction nous permet donc de faire des choix éditoriaux qui nous permettent d’être non exhaustifs.

Un travail de recherche en immersion

Car Nantes Safari est le fruit d’un travail de recherche minutieux. Les données recueillies par deux degrés sont issues de sources multiples. C’est d’abord accompagnée de sa communauté de lecteurs et lectrices que la maison d’édition s’est constituée au fil du temps, ce qui lui permet de sonder le terrain de ses guides en amont. A côté, un certain nombre de ressources (travaux universitaires, articles de presse ou de blogs et critiques de quidams) trouvées sur Internet nourrissent les auteurs sur les villes étudiées. Et évidemment, un séjour sur place est inévitable pour parfaire leurs connaissances du terrain. Rythmé par des visites – touristiques ou non – et des rencontres (tant avec des personnalités institutionnelles que de simples locaux, en passant par les commerçants, les acteurs culturels), ce voyage d’observation et de collecte de bonnes adresses est bien entendu essentiel. Et à Nantes, pendant la dizaine de jours que l’équipe rédactionnelle a passé sur place, le travail a été pour le moins particulier. “Une des choses que nous faisons pour sortir du discours institutionnel, lorsque nous parlons avec des locaux, c’est de leur demander de dire du mal de leur ville”, raconte Mathieu Zimmer. “Une des personnes à qui nous avons demandé ça nous a répondu : ‘Oui, Nantes, c’est quand même une ville très agréable…’ Où est la critique !? Ca a été difficile de les faire critiquer leur ville, mais au bout d’un moment, on y est parvenu.

Une identité foutraque et attachante

Une identité foutraque et attachante – © deux degrés

Car comme l’indique le guide, Nantes est parfois difficile à caricaturer – a fortiori quand on la compare à ses “rivales” que sont Bordeaux et Rennes[2], à l’identité très affirmée. A mi-chemin entre douceur ligérienne et mobilisation sociale[3], entre passé industriel et futur culturel, la ville est assez compliquée à cerner… Si cette ambiguïté fait aussi son charme, elle pourrait mener à terme à un futur ennuyeux. C’est là que les différentes fins alternatives – en fonction des décisions que vous aurez pris tout au long de la lecture – entrent en scène. “Avec ces différentes conclusions, on veut dire aux Nantais que si la ville est sympa aujourd’hui, ça ne sera peut-être pas forcément le cas demain”, précise Mathieu Zimmer. “Beaucoup de gens nous ont parlé de la renaissance de Saint-Nazaire. Sans aller non plus dans la réflexion prospective, on veut pousser les Nantais à se réveiller un peu, à s’énerver ! Ces fins sont des partis pris, et nous en avons volontairement grossi le trait. Mais il n’empêche qu’elles recèlent une part de vérité.

De fait, Nantes Safari s’adresse avant tout aux personnes vivant à Nantes, y ayant vécu, ou comptant y vivre. Bon nombre de références[4] dans l’ouvrage ne parleront qu’aux gens ayant un minimum maîtrisé cette ville, on l’aura compris, pas simple à apprivoiser. Il n’en reste pas moins que ce guide d’un genre nouveau rafraîchit l’exercice de la dissection socio-culturelle urbaine. Le cadeau parfait à offrir à vos amis créatifs parisiens qui se disent qu’ils iraient bien faire monter le prix de l’immobilier en Loire-Atlantique.

Nantes Safari,

Gabriel Bord, Julianne Huon, Ulrich Legait et Mathieu Zimmel

Sorti le 5 avril 2019 chez Deux Degrés Editions

104 pages, couleurs

9€50

[1] Arrivé à Nantes suite à l’élection de Jean-Marc Ayrault à la mairie, il est entre autre responsable de manifestations culturelles comme les Allumés, la biennale Estuaire ou le Voyage à Nantes.

[2] Rennes fera d’ailleurs l’objet du prochain Guide dont vous êtes le héros by deux degrés, clôturant ainsi la chapitre breton de cette série de livres.

[3] Une partie des séjours de recherche s’est effectuée alors que les dernières manifestations contre l’aéroport de Notre-Dame des Landes avaient lieu, ce qui a manifestement marqué les auteurs.

[4] Des doubles ronds-points aux pachydermes omniprésents, en passant par les chantiers Dubigeon ou les références graveleuses au Quai de la Fosse.

+ 226 autres articles

Articles sur le même thème

Vos réactions

chiron
14 mai 2019

bonjour, ou peut-on se le procurer?

Réagissez sur le sujet

Les Champs obligatoires sont indiqués avec *

 


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir