L.o.n marche sur l’eau à Nantes

Vue globale du dispositif L.o.n - marée haute © Romann Jouet©
14 Juin 2023 | Lecture 4 minutes

Si la cité estuaire de Nantes a toujours été façonnée par la Loire, fleuve majestueux et sauvage, ses habitants ont progressivement perdu le lien qui les unissait à l’élément fluvial. Un jeune designer de l’école de Design Nantes Atlantique a imaginé un trait d’union entre bitume et eaux du fleuve. Une élégante plateforme circulaire et immersive qui surplombe les bords du fleuve. Le promeneur y trouve un espace de rafraîchissement, de jeu, de promenade ou de contemplation… les pieds dans l’eau !

Une inondation volontaire et 2 usages

Aujourd’hui la Loire tend à devenir un lieu de vie, et non plus simple tunnel qui absorbe les activités industrielles de la métropole nantaise. Romann Jouet, étudiant en Master City de l’École de Design Nantes Atlantique, a souhaité transformer les usages quotidiens des nantais qui ne font que “traverser” le fleuve. Il a réfléchi à cette problématique double :

  • comment créer une nouvelle passerelle insolite et ludique entre ville et fleuve ?
  • comment inviter les piétons à se rafraîchir dans les eaux de la Loire, pourtant réputées dangereuses et insondables ?

Tout comme le miroir d’eau installé en bordure du Château des Ducs de Bretagne, le dispositif L.o.n – L pour la Loire, O pour la forme sphérique et N pour Nantes – diffuse sa fraîcheur aux mollets surchauffés des passants lors de la saison estivale. Il stimule aussi les sens du promeneur en l’immergeant dans l’écosystème foisonnant de la Loire. Sa faune, sa flore, ses variations, ses marées, sa topographie…

1. Système de flottaison pour flâner les pieds dans l’eau

L’anneau est un dispositif flottant soutenu à la fois par la berge et par la Loire elle-même. Lorsque la marée est haute, l’eau s’élève à quelques centimètres au-dessus de la plateforme.

Déambulation sur L.o.n - marée haute © Romann Jouet

                                       Déambulation sur L.o.n – marée haute © Romann Jouet

“L.o.n propose aux usagers de s’avancer sur la Loire et d’y déambuler. Il leur suffit de descendre la plage verte, située quai François Mitterrand, pour accéder à L.o.n et se rafraîchir en marchant pieds nus dans la Loire. Ils traversent la pelouse, les hautes herbes, puis pénètrent sur cet espace sphérique entouré de buissons. Cette expérience unique les lie au fleuve d’une manière inédite.” Romann Jouet

Sur le plan technique, la structure circulaire est grillagée et cerclée d’aluminium gonflable.

Système de maintien de la structure - marée basse © Romann Jouet

                            Système de maintien de la structure – marée basse © Romann Jouet

Matériaux de la structure © Romann Jouet

                                           Matériaux de la structure © Romann Jouet

Elle est maintenue par des câbles élastiques reliés à des blocs de béton enserrés entre les pierres, au pied du fleuve. La structure descend de manière synchrone avec la marée. Les câbles élastiques suivent le mouvement du dispositif. Tout au long du processus, les câbles tirent sur la partie supérieure des garde-corps pour que ceux-ci restent droits.

2. Système d’inclinaison pour circuler en apesanteur 

Les variations entre marée haute et marée basse peuvent avoir un écart de 6,40m. Au fil de la journée, la plateforme s’incline en fonction du niveau d’eau de la Loire. Son emplacement permet au passant de bénéficier d’un point de vue inimitable : à l’aplomb du fleuve, celui-ci peut s’avancer au-dessus des eaux alors que nul autre dispositif public à Nantes ne le permet.

Système d'inclinaison du dispositif © Romann Jouet

                                  Système d’inclinaison du dispositif © Romann Jouet

Déambulation sur L.o.n - marée basse © Romann Jouet

                              Déambulation sur L.o.n – marée basse © Romann Jouet

Lors de la marée basse, la plateforme reste accessible grâce au pilier qui assure son maintien, quelle que soit l’inclinaison du dispositif. Aussi, lorsque le fleuve se retire, L.o.n devient un lieu de promenade suspendu et original, fusionnant avec l’écosystème végétal de la Loire.

Le scénario d’usage est le suivant : allongé sur la plage verte, le promeneur peut s’aventurer sur L.o.n pour profiter d’un moment agréable, propice à la contemplation. Seuls, à deux ou à plusieurs, les promeneurs parcourent un espace en retrait de l’agitation urbaine, propice aux confidences ou à l’exploration touristique et patrimoniale.

Déambulation à plusieurs sur L.o.n - marée haute© Romann Jouet

                         Déambulation à plusieurs sur L.o.n – marée haute© Romann Jouet

Que fait-on sur L.o.n ?

Savez-vous que l’estuaire de la Loire,  sous la protection européenne du programme Natura 2000, héberge plus de 250 espèces d’oiseaux ainsi que des espèces amphibiens, des mammifères, des poissons et des insectes d’intérêt communautaire ? Avec un peu de chance, le marcheur pourra suivre la danse d’une jolie libellule, admirer la fracassante plongée d’un batracien paniqué ou repérer un héron filer au ras de l’eau.

Pour le/la curieux.se, L.o.n permet :

  • un espace de contemplation et de promenade ;
  • un lieu où s’aérer l’esprit et se connecter à la nature ;
  • une sphère insolite où se poser à deux ou à plusieurs ;
  • un espace de rafraîchissement privilégié pour petits et grands ;
  • une plateforme originale pour faire des étirements après une session sportive ;
  • une ronde promenade pour dégourdir les pattes de son chien ;
  • un lieu à immortaliser pour sa rareté et son originalité créative.
Contemplation du fleuve depuis L.O.N. - marée haute © Romann Jouet

                   Contemplation du fleuve depuis L.O.N. – marée haute © Romann Jouet

Romann Jouet, sensible au thème de l’eau dans l’espace public répond, avec ce thème, à plusieurs enjeux stratégiques d’actualité : réponses possibles face au changement climatique, sensibilisation durable à l’écosystème, convivialité dans les lieux publiques, levier d’un déplacement actif…C’est un projet aux multiples facettes et usages. En proposant aux urbains un lieu de rafraîchissement qui utilise l’élément naturel de l’eau, Romann Jouet aborde tout autant un enjeu d’urbanité que de santé publique. En conclusion, L.o.n a hâte de marcher sur l’eau !

L'École de design Nantes Atlantique
+ 193 autres articles

Articles sur le même thème

Réagissez sur le sujet

Les Champs obligatoires sont indiqués avec *

 


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir