Une innovation bretonne pour sauver les petites lignes ferroviaires

4 Jan 2019

Le Taxirail, c’est le nom d’un train autonome imaginé par l’entreprise bretonne Exid pour lutter contre la disparition des petites lignes de chemin de fer.

Taxirail

Taxirail – Exid

Ce véhicule sans conducteur ne dépendra pas d’une grille d’horaires mais s’adaptera à la demande. Selon les réservations, la flotte disponible et les stations à desservir seront déterminées. « Il roulera entre 90 km/h et 110 km/h en moyenne, et pourra transporter jusqu’à 40 passagers, avec 15 places assises », expose Régis Coat, le président du bureau d’innovation Exid Concept et Développement.

Le rapport Spinetta de février 2018 constatait que les lignes de TER en zone rurale voient passer seulement 10% des trains et 2% des voyageurs tout en nécessitant 16% des moyens. Plutôt que de fermer ces lignes, l’idée de Taxirail est de profiter de l’ouverture à la concurrence prévue en 2023 et de les booster par une offre plus adaptée.

Pour en savoir sur le taxirail

Usbek & Rica

Vos réactions

moreau 9 janvier 2019

Le projet apparait très séduisant pour toutes ces petits lignes qui restent nécessaires si l’on veut diminuer le trafic routier.

David 9 janvier 2019

Expérience intéressante, les petites lignes avec des horaires rigides ne sont plus adaptées. Elles coûtent cher, pas assez de voyageurs. A suivre.

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir