Habiter la ville autrement avec Les Grands Voisins

6 Feb 2017

Les Grands Voisins est une initiative originale d’urbanisme temporaire, c’est-à-dire l’appropriation passagère, de quelques mois à plusieurs années, d’un lieu urbain inoccupé. Jean-Baptiste Roussat, Secrétaire Général de Plateau urbain, nous la présente dans le cadre de l’édition Révercités de l’Observatoire de la ville.

«  Les Grands Voisins, c’est l’occupation temporaire de l’ancien hôpital Saint-Vincent-de-Paul à Paris dans le 14ème arrondissement où des gens vivent (600 personnes hébergées), travaillent (400 personnes environ dans 140 structures) et se rencontrent, puisque l’essentiel des Grands Voisins c’est avant tout la notion de mixité et d’accueil.

Ces personnes peuvent venir de tous horizons, avoir des situations de précarité ou de relégation. Ils peuvent aussi venir pour développer leurs projets dans des locaux à bas coût ou dans les espaces extérieurs en partenariat avec des voisins.

L’objectif est vraiment d’expérimenter dans un espace-temps délimité, puisqu’ici il y aura bientôt un écoquartier, de nouvelles manières de faire la ville au service d’un projet social.

Il y a beaucoup de travail de la part des trois associations copilotes : Aurore, Plateau Urbain et Yes We Camp dans l’élaboration de projets collectifs. L’idée est de proposer un support aux personnes qui le souhaitent qu’elles viennent de structures hébergées ou de résidents ici, voire de Paris et de la métropole pour qu’elles puissent s’investir.

Les espaces de vie collectifs sont un élément essentiel du projet dans différents domaines comme l’agriculture urbaine, le bien-être et le sport dans l’espace public. Il y a bien sûr « La Lingerie » qui est un foyer convivial ouvert à tous. Il y a aussi des espaces de coworking et des équipements plus surprenants comme un camping urbain qui permet d’accueillir des personnes venues de l’étranger à bas coût, et de leur permettre d’accéder à Paris qui est une ville très chère et de rencontrer, voire de s’impliquer dans le projet, selon leurs envies et leurs moyens.

C’est un projet extrêmement innovant, notamment sur la question de la résilience de la ville puisqu’on a ici une démarche qui porte sur un patrimoine qui aurait pu être abandonné, pendant une durée assez longue de l’ordre de plusieurs années alors qu’au contraire, l’ensemble des acteurs, ici, permet de mobiliser un patrimoine extrêmement valorisable, au cœur de Paris et de lui donner une finalité sociale, entrepreneuriale, culturelle en anticipant les développements qui vont suivre. »

Demain la Ville

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir