Louvre-Lens : l’agence Sanaa remporte l’équerre d’argent

10 Déc 2013

Un an seulement après son ouverture, le musée du Louvre-Lens a déjà attiré plus de 900 000 spectateurs.
© Yann Caradec / Flickr

Surnommé « le Goncourt de l’architecture », le prix de l’équerre d’argent récompense chaque année « la plus belle réalisation construite en France lors de l’année écoulée ». Sans surprise, c’est le bâtiment du Louvre-Lens, oeuvre des architectes japonais de l’agence Sanaa, qui a remporté la prestigieuse récompense en 2013. Un choix critiqué par le journaliste de Télérama Luc Le Chatelier. Dans un article publié sur le site de l’hebdomadaire, celui-ci décrit le Louvre-Lens comme un « grand musée diaphane posé sur un carré de mine en déshérence dans le Pas-de-Calais » et regrette que la prestigieuse équerre n’ait pas récompensé un projet plus audacieux, comme le Mucem de Marseille. Encore aurait-il fallu que Rudy Riciotti, architecte du Mucem, accepte d’être dans la sélection finale…

À lire sur le site de Télérama

Usbek & Rica

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir