La pluie en vacances: un nouvel atout touristique ?

Pixabay © Dexmac.
31 Mai 2022 | Lecture 3 min

Tourisme estival et pluie. Crachin intermittent et vacances réussies. A priori, ces notions sont antithétiques et la Bretagne en paie souvent le prix fort. Pourtant la région bretonne occupe 42 % du littoral français, a accueilli 12,8 millions de touristes et a généré plus de 6 milliards d’euros en 2019. Son potentiel touristique est immense. Les professionnels du tourisme ont une mission essentielle : déshumidifier l’image touristique de la Bretagne afin d’attirer des primovisiteurs. Comment sensibiliser les vacanciers au slow tourisme ? Comment changer les mentalités et faire d’une météo pluvieuse une chance ? Comment désamorcer le frein météo-sensible ?

Le tourisme breton, un potentiel océanique

Contre la météo humide, assurer le droit au soleil

Hortense Langlo est étudiante au sein du Master 1 du City Design Lab de L’École de Design Nantes Atlantique. Pour son projet de fin d’année, elle a choisi le « tourisme de la pluie » comme sujet à approfondir. Elle nous livre ici ses premières investigations.

« J’ai toujours eu une certaine fascination pour la pluie, et il est intéressant d’observer le comportement humain face aux phénomènes météorologiques. Comme si l’Homme pouvait contrôler le temps ! En effectuant mes premières recherches, j’ai compris le potentiel du tourisme en Bretagne et ses retombées économiques considérables. Malheureusement la météo peut parfois être capricieuse et depuis quelques années, on voit émerger certaines assurances “garantie soleil”. Elles permettent de rembourser une partie des touristes si la météo n’est pas clémente lors de leur séjour. Selon moi, ce genre de pratique soulève de nombreux enjeux :

  • sociétaux ;
  • humains : c’est l’illustration du refus des individus à accepter les choses telles qu’elles sont. »
Un exemple d’« assurance soleil »

Un exemple d’« assurance soleil »

Mieux accepter la pluie et le beau temps   

Hortense place la notion de résilience, d’acceptation et de souplesse d’esprit au centre de sa démarche de jeune designer.

« Je souhaite travailler sur l’acceptation des changements météorologiques par la population touristique durant la saison estivale. Cela concerne notamment les différentes activités prévues par les vacanciers. Dans une démarche d’étude et de réflexion, je créerai des solutions afin de redynamiser le tourisme en Bretagne, même en basse saison , c’est-à-dire en automne-hiver. »

Elle imagine la manière dont les collectivités, offices de tourisme et médias pourraient sensibiliser aux activités et loisirs adaptés aux jours de pluie. Comment certaines activités et campagnes ciblées pourraient-elles améliorer l’image de la Bretagne, tout en jouant sur son attractivité ?

L’idée est de donner envie, faire bouger les lignes, ouvrir les horizons touristiques, sensibiliser et inspirer !

Communication autour des sorties et activités culturelles par temps de pluie

Communication autour des sorties et activités culturelles par temps de pluie

La Bretagne, terre de slow tourisme

Qu’est-ce que le slow tourisme  ? Il invite à voyager en prenant son temps. Le vacancier sort des sentiers battus et part à la découverte des richesses patrimoniales d’un lieu avec respect et curiosité pour ce territoire. Il privilégie les rencontres et savoure les saveurs locales.

L’enjeu de ce tourisme durable est fort, car l’industrie du tourisme est l’une des plus polluantes au monde. Avec le slow tourisme, on visite local et on consomme mieux, plus près, et plus vert. Un nombre croissant de personnes choisit ce mode de tourisme par conviction ou par besoin de ralentir. C’est un voyage qui place l’humain et la nature au cœur de l’aventure.

De plus, la pandémie a contribué à éveiller les consciences en révélant l’incroyable richesse abritée par nos régions françaises. Le tourisme de proximité est à la mode et vertueux : chaque année il séduit de plus en plus de voyageurs.

L’agence Tourisme Bretagne, récompensée au grand prix TOP/COM consumer 2021

L’agence Tourisme Bretagne, récompensée au grand prix TOP/COM consumer 2021

Le tourisme de la pluie : méthode et perspectives

Une méthodologie en 4 étapes

« Ayant effectué plusieurs saisons dans le domaine du tourisme et connaissant des professionnels du secteur, je souhaite m’approcher au plus près de ce milieu. Je compte procéder en 4 étapes :

  1. Interviewer certains acteurs locaux : professionnels du tourisme et touristes ;
  2. consulter un sociologue pour saisir les mécanismes cognitifs de l’humain face aux conditions météorologiques ;
  3. contacter certains grands organismes du tourisme en Bretagne : CCT Bretagne ou encore Tourisme Bretagne ;
  4. m’ouvrir à l’interculturel en comprenant la perception de l’impact et des enjeux de la pluie à l’étranger. »
Ressources humaines et matérielles nécessaires au projet

Ressources humaines et matérielles nécessaires au projet

Un questionnement triple

Aujourd’hui, Hortense interroge trois sujets :

  • Comment connecter deux notions dites incompatibles, à savoir le tourisme estival et la pluie ?
  • Comment permettre la création d’un nouveau mode de tourisme hors saison ?
  • Comment faire de l’imprévisibilité météorologique un atout pour le tourisme ?

À L’École de Design Nantes Atlantique, nous avons hâte de connaître la suite de ses investigations ! Comme le disait déjà Sénèque, stoïcien romain du premier siècle : « La vie, ce n’est pas d’attendre que les orages passent, c’est d’apprendre à danser sous la pluie…» Et vous ? Répondez au défi que pose Hortense en imaginant des activités inédites à faire sous la pluie !

L'École de design Nantes Atlantique
+ 165 autres articles

Articles sur le même thème

Réagissez sur le sujet

Les Champs obligatoires sont indiqués avec *

 


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir

Centre de préférences de confidentialité

Cookies strictement nécessaires

Ces cookies sont indispensables au bon fonctionnement du site web et ne peuvent pas être désactivés de nos systèmes. Ils ne sont généralement qu'activés en réponse à des actions que vous effectuez et qui correspondent à une demande de services, comme la configuration de vos préférences de confidentialité, la connexion ou le remplissage de formulaires. Vous pouvez configurer votre navigateur pour bloquer ou être alerté de l'utilisation de ces cookies. Cependant, si cette catégorie de cookies - qui ne stocke aucune donnée personnelle - est bloquée, certaines parties du site ne pourront pas fonctionner.

PHP - Cookie de session, gdpr[allowed_cookies], gdpr[consent_types]

Advertising

Cookies de performance

Ces cookies nous permettent de déterminer le nombre de visites et les sources du trafic sur notre site web, afin d'en mesurer et d’en améliorer les performances. Ils nous aident également à identifier les pages les plus / moins visitées et à évaluer comment les visiteurs naviguent sur le site. Toutes les informations, collectées par ces cookies, sont agrégées et donc anonymisées. Si vous n'acceptez pas cette catégorie de cookies, nous ne pourrons pas savoir quand vous avez réalisé votre visite sur notre site web.

_ga, _gat, _gid

Other