Espaces urbains de rencontre : retrouvons notre place !

4 Juil 2016

Place Saint-Marc, Place Rouge, Grand-Place, Zocalo, Place Saint-Pierre… Ces noms évoquent la grandeur architecturale, le rassemblement ou encore les échanges et les rencontres. Mais le destin de ces places exceptionnelles ne reflète pas celui de la majorité de nos places publiques qui, à l’instar des centres-villes, se retrouvent souvent désertées. Alors comment redonner de l’usage à ces nœuds urbains ? Comment, grâce à un nouveau design urbain, peut-on retrouver notre place ?

La place publique, un espace urbain mythique à se réapproprier (ici Piazza del Popolo, Rome) (c) Gabriel Gavira

La place publique, un espace urbain mythique à se réapproprier (ici Piazza del Popolo, Rome) (c) Gabriel Gavira

Entre monofonctionnalité et usages proscrits

Nos villes sont fabriquées depuis l’Antiquité pour permettre à la fois les flux et les échanges. Et les places publiques, lieux où les flux convergent, permettent naturellement ces échanges, qu’ils soient commerciaux, humains, politiques. Mais, au fil du temps, les places ont perdu de leur superbe et l’usage « circulation » a fini par prendre le pas sur les autres. Elles sont ainsi devenues des immenses ronds-points taillées pour l’automobile.

Qui oserait désormais s’aventurer, au péril de sa vie, à rompre les flux automobiles de la place de la Nation pour aller admirer le monument de Dalou ? Les récentes politiques de piétonisation de nos centres-villes ont-elles alors permis d’améliorer la situation ? Pas toujours, car, même si les usagers ont repris leurs droits sur des places stratégiques, comme Times Square, la proscription de certains usages symbolisée par l’absence de mobilier urbain ou bien la présence de mobilier urbain défensif n’invitent pas les citoyens à s’emparer de leurs places publiques.

Pourtant, les récents attentats qui ont frappé la France ou encore des mouvements populaires comme Nuit Debout ont montré un besoin de la population de pouvoir se rassembler. Et c’est tout naturellement sur nos places publiques que ces rassemblements se sont effectués. Alors comment ramener de l’usage sur ces places ? Quel rôle pour le designer ?

Nos places publiques sont souvent désertées et monofonctionnelles (c) Hélène Perthu

Nos places publiques sont souvent désertées et monofonctionnelles (c) Hélène Perthu

« L’écharpe » : un nouvel espace public

S’il est des lieux symboliques de ces places monofonctionnelles organisées pour distribuer les flux (automobiles, piétons, transports en commun, mobilités douces), la Place de Bretagne à Nantes est de ceux-là. Véritable bastion protégé par la tour du même nom, la Place de Bretagne vit au rythme des migrations pendulaires. Et c’est justement à cet endroit que Gabriel Gavira, étudiant en deuxième année de cycle master Ville durable à L’École de design Nantes Atlantique, a souhaité intégrer son Projet de Fin d’Études.

La Place de Bretagne à Nantes vit au rythme des migrations pendulaires (c) Gabriel Gavira

La Place de Bretagne à Nantes vit au rythme des migrations pendulaires (c) Gabriel Gavira

Pour lui, « l’idée de concevoir la tour comme un prolongement de la place, et vice-versa, peut être une opportunité pour redynamiser la Place de Bretagne ». Intitulé « L’écharpe », ce projet propose de réinvestir le parvis de la tour, d’étendre l’accueil de la tour à la place, de favoriser la porosité entre la tour et la place en proposant un nouvel accès, de revaloriser les espaces inexploités, de créer un nouvel espace public support de nouveaux usages. Ce dernier espace qui prendrait la forme d’une passerelle serait une véritable scénographie urbaine sur la ville basse ouverte au public permettant de créer un parcours, de créer une expérience de visite et d’offrir un panorama sur la ville. Un jardin suspendu permet de créer une zone de respiration propice aux échanges.

« L'écharpe » : créer de nouvelles activités sur la Place de Bretagne (c) Gabriel Gavira

« L’écharpe » : créer de nouvelles activités sur la Place de Bretagne (c) Gabriel Gavira

« L'écharpe » : créer de nouvelles activités sur la Place de Bretagne (c) Gabriel Gavira

« L’écharpe » : créer de nouvelles activités sur la Place de Bretagne (c) Gabriel Gavira

« Des places et vous » : faciliter l’implantation d’activités

Hélène Perthu, elle aussi étudiante en deuxième année de cycle master Ville durable à L’École de design Nantes Atlantique, s’est également intéressée aux usages de la place publique. Pour elle, « le designer peut permettre de favoriser l’implantation d’activités non sédentaires (commerciales, promotionnelles, de loisir et de divertissement) sur nos places publiques, mais aussi de faciliter l’appropriation de ces nouveaux usages proposés ». Elle propose ainsi un espace dédié, partagé et réversible alliant le service (plateforme de partage et de gestion en ligne) à l’espace (plateforme d’activités temporaires). Les adhérents au service peuvent ainsi louer un espace en ligne pour utiliser les modules présents sur la place. De leur côté, les usagers peuvent consulter les activités présentes sur la place, commander, commenter et noter les différentes activités proposées. Au-delà de redynamiser la place publique en proposant des usages différents, Hélène permet aussi de faciliter l’implantation de nouvelles activités dans nos centres-villes.

« Des places et vous » : un projet pour favoriser l'implantation de nouvelles activités sur nos places publiques (c) Hélène Perthu

« Des places et vous » : un projet pour favoriser l’implantation de nouvelles activités sur nos places publiques (c) Hélène Perthu

Grâce à un nouveau design urbain, le designer permet donc une réappropriation de la place publique par les citoyens en apportant des usages diversifiés, histoire de retrouver sa place !

 

Par Zélia Darnault,  enseignante à L’École de design Nantes Atlantique.

 

L'École de design Nantes Atlantique

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir