Le luminaire du designer François Azambourg pour Roset illustre la dématérialisation. La lampe n’est plus objet mais association de particules lumineuses.

7 Jan 2016

Le luminaire du designer François Azambourg pour Roset illustre la dématérialisation. La lampe n'est plus objet mais association de particules lumineuses.

Le luminaire du designer François Azambourg pour Roset illustre la dématérialisation. La lampe n'est plus objet mais association de particules lumineuses.

Le luminaire du designer François Azambourg pour Roset illustre la dématérialisation. La lampe n’est plus objet mais association de particules lumineuses.

Anais François

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir