7h40 : Le semi-marathon, organisé ce jour-là, a commencé il y a dix minutes, sans attirer les foules. Le ravitaillement en eau débute. Sree Kumar, responsable d’EMBARQ India, nous explique « La ville de Mumbai manque d’espaces dégagés. Les Mumbaikars n’ont pas l’opportunité de marcher et de faire du vélo dans des endroits appropriés ce qui cause d’importants problèmes de santé. Les Indiens sont la population présentant la plus forte propension au diabète au monde, ce qui est symptomatique d’un mauvais équilibre de vie ». Crédits : Clément Pairot

16 Oct 2015

7h40 : Le semi-marathon, organisé ce jour-là, a commencé il y a dix minutes, sans attirer les foules. Le ravitaillement en eau débute. Sree Kumar, responsable d’EMBARQ India, nous explique « La ville de Mumbai manque d’espaces dégagés. Les Mumbaikars n’ont pas l’opportunité de marcher et de faire du vélo dans des endroits appropriés ce qui cause d’importants problèmes de santé. Les Indiens sont la population présentant la plus forte propension au diabète au monde, ce qui est symptomatique d’un mauvais équilibre de vie ». Crédits : Clément Pairot

7h40 : Le semi-marathon, organisé ce jour-là, a commencé il y a dix minutes, sans attirer les foules. Le ravitaillement en eau débute. Sree Kumar, responsable d’EMBARQ India, nous explique « La ville de Mumbai manque d’espaces dégagés. Les Mumbaikars n’ont pas l’opportunité de marcher et de faire du vélo dans des endroits appropriés ce qui cause d’importants problèmes de santé. Les Indiens sont la population présentant la plus forte propension au diabète au monde, ce qui est symptomatique d’un mauvais équilibre de vie ». Crédits : Clément Pairot

7h40 : Le semi-marathon, organisé ce jour-là, a commencé il y a dix minutes, sans attirer les foules. Le ravitaillement en eau débute. Sree Kumar, responsable d’EMBARQ India, nous explique « La ville de Mumbai manque d’espaces dégagés. Les Mumbaikars n’ont pas l’opportunité de marcher et de faire du vélo dans des endroits appropriés ce qui cause d’importants problèmes de santé. Les Indiens sont la population présentant la plus forte propension au diabète au monde, ce qui est symptomatique d’un mauvais équilibre de vie ». Crédits : Clément Pairot

Anais François

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir