Quand Paris sera smart et green

13 Mar 2015

L’architecte belge Vincent Callebaut et le cabinet d’ingénieurs SETEC Bâtiment ont dévoilé en janvier leur projet « Paris Smart City 2050 ».

Pont Aval - Paris. Architecte : Vincent Callebaut ; Copyright : Vincent Callebaut Architectures

Le Pont Aval, dans le XIIe arrondissement du Paris de 2050 imaginé par l’architecte Vincent Callebaut ; Copyright : Vincent Callebaut Architectures

Leur idée : créer huit prototypes de tours mixtes à énergie positive, qui s’inscrivent toutes dans le « Plan Climat Énergie » de la ville de Paris visant à réduire de 75% les émissions de gaz à effet de serre d’ici à 2050. « Ces tours rapatrient la nature au cœur de la cité et intègrent dès leur conception les règles du bioclimatisme et les énergies renouvelables et récupérables en boucle courte », explique Vincent Callebaut. Son projet prévoit par exemple de transformer la Tour Montparnasse en une sorte d’immense parc de 58 étages s’étendant en étages jusqu’au Luxembourg, tandis que dans le 14e arrondissement, des tours photo-catalytiques serviraient de « corridors écologiques » pour dépolluer l’air.

À lire sur le site du magazine Challenges 

Usbek & Rica

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir