Montée des eaux : les villes américaines les plus menacées

27 Nov 2015

La revue scientifique PNAS a publié les résultats d’une étude cherchant à identifier les villes des États-Unis qui seraient les premières à être englouties sous les eaux en cas d’emballement du réchauffement climatique.

Vue d’hélicoptère du Superdome de Louisiane, le stade de la Nouvelle-Orléans, après le passage de l’ouragan Katrina en 2005. Copyright : Jeremy L. Grisham / US Navy / Wikimedia

Vue d’hélicoptère du Superdome de Louisiane, le stade de la Nouvelle-Orléans, après le passage de l’ouragan Katrina en 2005.
Copyright : Jeremy L. Grisham / US Navy / Wikimedia

En effet, si rien n’est entrepris d’ici à 2100 pour enrayer la hausse moyenne des températures à l’échelle mondiale, le niveau des océans pourrait s’élever de 9,9 mètres. 21 villes abritant aujourd’hui 20 millions d’Américains pourraient alors disparaître sous les eaux à l’horizon 2100… Sans surprise, ces villes sont concentrées en Floride et en Louisiane, deux États qui souffrent déjà, ces dernières années, du passage de cyclones et de tempêtes de plus en plus violents. Trois villes floridiennes occupent le podium de ce classement : Cape Coral, Hialeah et Hollywood. Suivent les villes de Metairie (Louisiane), Miami Gardens (Floride), Miramar (Floride), La Nouvelle-Orléans (Louisiane) et Pembroke Pines (Floride).

À lire sur le site Gizmodo :
http://gizmodo.com/these-are-the-american-cities-that-could-be-buried-unde-1736123467

Usbek & Rica

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir