L’immobilier durable : l’innovation en marche !

14 Déc 2009

L’immobilier durable est plus qu’un concept : c’est un levier incontournable de la croissance verte que nous souhaitons mettre en place dans notre société. Mais comment faire évoluer un secteur encore très « artisanal » en France vers une industrie florissante, verte et vertueuse ? Comment convaincre les investisseurs du potentiel des bâtiments durables ? Quelle méthode adopter pour intégrer la santé et le bien-être des habitants dans la construction ?

Retrouvez la synthèse de L’Observatoire de la Ville qui s’est penché sur ces questions.

bâtiment durable observatoire

Paris Halle Pajols 54. Crédits : Pascal POGGI / Flickr

Avons-nous les moyens techniques de nos ambitions ?

Oui, si les principes de développement durable sont intégrés dès la conception des bâtiments. De manière générale, c’est l’ensemble du secteur de l’habitat qui doit réussir à industrialiser son offre. Si des projets naissent à l’échelle des villes, les acteurs du secteur ont encore des difficultés à innover ensemble. Comment les inciter à travailler main dans la main ? Différentes mesures ont été proposées : formation des architectes et des artisans, mise en place d’indices de la performance, mesures contraignantes…

L’investissement durable est-il rentable ?

C’est une question récurrente dès qu’on parle de construction durable : le surcoût. Or, il serait plus pertinent de s’interroger sur ce que la construction durable peut rapporter. Il existe une « valeur verte » à même de rassurer les investisseurs. L’immobilier durable présente des avantages concrets, à commencer par des seuils de consommation d’énergie et une obsolescence très faibles. Si les immeubles sont bien inscrits dans l’espace urbain, ils peuvent aussi éviter la périurbanisation et les investissements lourds que cela implique en termes de transports en commun !

Une innovation dans le secteur : l’émergence de la question de la santé

La santé désigne ici un état de bien-être physique, psychique et social. Elle est corrélée à de nombreux paramètres inhérents aux bâtiments : les matériaux, la qualité de l’air, le bruit, la qualité de l’eau, ou encore la lumière. Pourtant, la santé est trop souvent oubliée dans la construction. Une conscience collective portée par la pression des médias, consommateurs et associations est en train de faire bouger les lignes. Nous devons maintenant cesser de considérer la santé sous l’angle du risque, pour en faire une valeur aussi positive que l’environnement.

Une nouvelle ère commence pour la construction

La croissance verte est indissociable d’une réorganisation en profondeur du bâtiment. L’objectif n’est plus d’essayer de corriger quelques déséquilibres, mais bel et bien de tout reconstruire. Certaines inquiétudes doivent être levées : prix du passage à la norme BBC, pérennité de l’investissement…

L’innovation doit également être orientée pour être fonctionnelle et s’adapter au quotidien des gens. N’oublions pas que l’immobilier durable doit permettre de créer un habitat sain, qui facilite le bien-vivre ensemble…

Pour télécharger le cahier de l’Observatoire de la Ville sur le thème « Immobilier durable : l’innovation en marche ! » cliquez ici

Demain la Ville

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir