Le tour du monde de l’architecture par Philippe Trétiack

5 Juil 2016

Demain la Ville a rencontré Philippe Trétiack, urbaniste et écrivain, mais surtout grand reporter infatigable, à l’occasion de la sortie de son dernier livre L’architecture à toute vitesse, 56 règles glanées autour du monde.

Quinze ans après son essai décapant Faut-il pendre les architectes ? (2001), Philippe Trétiack, urbaniste, écrivain et grand reporter, est de retour avec L’architecture à grande vitesse : un recueil de 56 histoires comme autant de prétextes pour énoncer des règles d’architecture. Au cours de ses aventures souvent cocasses, rien n’échappe à son regard perçant. Ce qui l’intéresse c’est le côté presque burlesque et parfois absurde du monde. « C’est un voyage en « Absurdistan » ».

De l’Iran à la Russie, du Liban au Brésil, un tour du monde – un « architectour » plutôt –  renversant !

Entretien avec ce grand voyageur à la plume facétieuse.

L’architecture à toute vitesse56 règles glanées autour du monde, par Philippe Trétiack, éditions du Seuil

Usbek & Rica

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir