Inscription Connexion Flux RSS

Actualités

La Louve : bientôt un supermarché collaboratif à Paris

17 fév 2014
par Usbek & Rica, Qualité de vie , Pas de commentaire,

Premier supermarché collaboratif de France, la Louve devrait ouvrir ses portes en 2015, dans le XVIIIème arrondissement de la capitale. Présentation de ce projet ambitieux, porté par deux Américains vivant à Paris.

La Louve est un projet porté depuis 2010 par Tom Boothe et Brian Horihan, deux Américains vivant à Paris. Copyright : La Louve

La Louve est un projet porté depuis 2010 par Tom Boothe et Brian Horihan, deux Américains vivant à Paris. Copyright : La Louve

La Louve, c’est quoi ?

La Louve, c’est un projet de « coopérative alimentaire participative », en cours de développement dans le XVIIIème arrondissement de Paris. À l’origine de ce projet : Tom Boothe et Brian Horihan, deux cinéastes américains vivant depuis des années à Paris. Respectivement experts en oenologie et en agriculture biologique, les deux hommes se sont lancés en 2010 dans l’aventure de la Louve. Leur ambition : mettre en vente des aliments de qualité – en grande majorité bio – en donnant la priorité aux producteurs locaux, aux circuits courts et aux produits de saison. « La Louve soutient des producteurs qui s’inscrivent dans une démarche éthique et respectueuse de l’environnement », peut-on lire sur le site Internet de La Louve, qui garantit des produits sans OGM et sans additifs chimiques. Plus qu’un simple espace de vente, La Louve entend aussi peser dans la vie de quartier en devenant « un lieu de sensibilisation aux enjeux alimentaires actuels » et « un lieu d’échange et de partage autour de la nourriture ».

D’où ça vient ?

Ouverte en 1973, la coopérative de Park Slope, à Brooklyn, a directement inspiré le projet de supermarché collaboratif de la Louve. Copyright : Eric Allix Rogers / Flickr

Ouverte en 1973, la coopérative de Park Slope, à Brooklyn, a directement inspiré le projet de supermarché collaboratif de la Louve. Copyright : Eric Allix Rogers / Flickr

La Louve s’inspire d’une coopérative créée en 1973 à New York, dans le quartier de Brooklyn : la Park Slope Food Coop. Aujourd’hui, la PSFC rencontre un franc succès. En 2009, elle a réalisé 500 000 $ de bénéfices et un chiffre d’affaires de 39 millions $. L’engouement pour ses produits est tel que la coopérative new-yorkaise, qui rassemble aujourd’hui quelques 16 000 adhérents, est contrainte de refuser de nouveaux membres. « La PSFC est devenue bien malgré elle un formidable concurrent pour les grands magasins, comme ceux qui, en France, se précipitent sur le « marché » du « bio ». La coopérative de Park Slope rogne chaque année des dizaines de millions de dollars sur leurs chiffres d’affaire », raconte le site Internet de la Louve.

Comment ça marche ?

Le projet de la Louve appartient à la sphère de l’économie sociale et solidaire. Pour avoir accès aux produits bon marché et de qualité proposés par la coopérative, il faut en devenir membre (l’adhésion coûte aujourd’hui 25 euros par an) et faire du bénévolat : les « Amis de la Louve » s’engagent ainsi à travailler au mois 3 heures par trimestre pour l’association (commandes, réception et rangement des produits, etc.). En 2015, quand le supermarché collaboratif ouvrira ses portes, la main-d’oeuvre sera toujours assurée à 75% par les membres de l’association. Les fondateurs de La Louve tiennent à préserver leur modèle d’autogestion, afin de garantir aux consommateurs des prix justes et des marges limitées sur la vente des produits.

En attendant l’ouverture officielle, les premiers adhérents de l’association peuvent déjà commander une centaine de denrées non-périssables (riz, pâtes, confiture, café, miel, etc.) et prendre part aux différents groupes de travail créés pour faire avancer le projet (approvisionnement, communication, finance, fonctionnement, local, pilotage). Fin 2013, une campagne de crowdfunding sur le site KissKissBankBank a permis de lever 42 000 euros grâce à un millier de donateurs. Mais la Louve est toujours en quête de financements. Elle recherche en particulier les apports bancaires indispensables pour que le projet puisse voir le jour dans les temps.

Découvrez le site de La Louve

Découvrez également la vidéo de présentation de la Louve :

Image de prévisualisation YouTube

 

Êtes-vous prêt à faire 3 heures de bénévolat par trimestre pour devenir membre d’un supermarché collaboratif ?

Usbek & Rica Voir

Usbek & Rica

177 articles

Usbek & Rica, c’est le magazine qui explore le futur. Un trimestriel qui veut comprendre le monde qui vient. Nous vivons à l’ère des bouleversements les plus rapides de l’histoire...

Contribuer au débat maintenant

participez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Tous les champs sont obligatoires

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>