Hanoi, ville en bouleversement

12 Fév 2015

Départ d’Hanoi après un mois et demi passé dans cette ville bouillonnante et passionnante. Bien que l’étude ait poussé à mettre l’accent sur les éléments traditionnels et historiques intéressants du point de vue de la frugalité, il est important de compléter cette description, que vous avez pu suivre dans les précédents articles, par une vue plus large et contrastée de la capitale.

En effet, alors que les raisons historiques et culturelles ont permis, plus qu’à Ho Chi Minh, un développement singulier différent du modèle occidental, la situation actuelle semble se réorienter vers un alignement sur plusieurs aspects.

Vers une « normalisation » automobile?

Automobiles - Hanoi ; Crédits : Clément Pairot

Les automobiles sont de plus en plus nombreuses à Hanoi ; Crédits : Clément Pairot

Alors que les précédents articles présentaient la symbiose que semblent entretenir la mobylette avec l’espace urbain dense, on ne peut pas aujourd’hui passer à côté d’un essor fulgurant de la voiture à Hanoi, qui se traduit par des 4X4 polluants et extrêmement encombrants où, comme en Europe, le conducteur est souvent seul… Assez attendu, cet essor est cependant préoccupant dans une perspective de développement durable. De plus, la ville n’est absolument pas faite pour, elle qui a déjà du mal à absorber le trafic de mobylettes par moments. La municipalité a par conséquent entrepris depuis plusieurs années la construction de nombreux auto-ponts censés désengorger le trafic. Cela rappelle Bangkok, la capitale Thaïlandaise qui est, elle, réellement dédiée à la voiture, sillonnée d’autoroutes aériennes en pleine ville, où les urbanistes s’accordent à dire que la construction d’auto-ponts au cours des dernières décennies n’a absolument pas résolu les problèmes de trafic.

A Hanoi, impossible d’imaginer que la trame viaire historique soit révolutionnée, de nombreux espaces resteront donc exclusivement accessibles en moto ou à pied. En revanche, les nouveaux axes sont toujours prévus très larges et malheureusement dépourvus pour beaucoup de transports en commun.

Reste un espoir toutefois. Le métro, dont l’ouverture a été mainte fois repoussée, devrait dans les 3 ans à venir proposer 3 lignes. Un premier pas après l’optimisation du réseau de bus aboutie en partenariat avec la région Ile de France et son organe de coopération locale : l’Institut des Métiers de la Ville.

Un habitat de grande hauteur

Habitat - Hanoi ; Crédits : Clément Pairot

L’habitat de grande hauteur se développe créant des contrastes surprenants ; Crédits : Clément Pairot

Le rapport au sol est historiquement fort dans cette partie du Vietnam et les solidarités familiales particulièrement présentes. La conjonction de ces deux éléments a historiquement conduit au maintien d’un modèle fondé sur une maison individuelle qui s’élevait progressivement sans atteindre des hauteurs démesurées. Ces deux éléments aujourd’hui tendent à s’affaiblir et la forme de la ville s’en ressent.

Quand on se balade dans le périmètre qui comprenait Hanoi jusqu’en 2008 (la ville a changé de périmètre pour englober une superficie 10 fois plus importante en 2009), on a le sentiment d’une ville de hauteur raisonnable où les bâtiments dépassent rarement 5 ou 6 étages. Et pourtant, la réalité est toute autre : dès que l’on grimpe sur une terrasse au toit d’un des hôtels de la ville, la périphérie sud de la ville apparaît envahie de tours. Et ce n’est qu’un début ! Quand on voit la maquette de la ville à l’horizon 2030 exposée depuis peu pour les hanoiens, c’est une vraie forêt de tours qui est projetée. Résultat, elles offrent une skyline sans rythme ni identité forte mis à part depuis quelques points de vue, notamment le lac de l’Ouest où la tour Lotte trône fièrement.

Vue panoramique - Hanoi : Crédits : Clément Pairot

Une vue d’Hanoi depuis le lac de l’Ouest ; Crédits : Clément Pairot

Immeubles d’habitations pour la plupart, ils sont principalement occupés par des jeunes ménages de la classe moyenne. Il est amusant de remarquer que malgré un mode d’habitat loin de la structure traditionnelle, la « vie de quartier traditionnel » est en partie reproduite au sein de l’immeuble où l’on vit souvent la porte ouverte et où il n’est pas surprenant que le fils du voisin vienne jouer dans votre salon un moment avant de rentrer chez lui.

Une séparation des classes sociales plus clivante

Times City - Hanoi ; Crédits : Clément Pairot

Times City l’une des gated communities qui se développent ; Crédits : Clément Pairot

L’héritage communiste avait poussé durant la deuxième moitié du XXe siècle à une mixité sociale forte au sein des quartiers, notamment dans les KTT que nous évoquions précédemment. Cette situation appartient aujourd’hui au passé et l’on observe le développement de gated communities assez impressionnantes et parfois totalement délirantes.

Ces quartiers aux noms évocateur « Ecopark », « Royal City » sont le fait d’investisseurs étrangers de toutes nationalités qui parient sur une hausse continue des prix de l’immobilier dans la capitale Vietnamienne. En attendant, les quelques exemples aboutis sont très rarement pleinement habités, les prix étant encore démesurés pour le niveau de vie local. Difficile d’ailleurs de savoir parmi tous ces projets lesquels sont de simples effets d’annonce et lesquels verront vraiment le jour. La crise immobilière qu’a connu Hanoi en 2009 ayant mis un coup d’arrêt à plusieurs projets plus ou moins pharaonique comme Gamuda City qui projette ni plus ni moins de transformer les bassins d’épuration de la ville en un immense quartier de luxe.

Maquette 2030 - Hanoi ; Crédits : Clément Pairot

Détail de la maquette présentant la vision d’Hanoi à l’horizon 2030 ; Crédits : Clément Pairot

Hanoi 2030, si les prévisions se concrétisent n’aura donc plus grand chose à voir avec la ville d’aujourd’hui, amenuisant ses spécificités qui font son charme mais surtout une partie de son ingéniosité. Gageons donc que, comme toute vision d’anticipation, celle proposée aujourd’hui se trompera, pour le meilleur?

Epicurban

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir