Gagner de l’argent avec sa maison (1/2)

26 Mar 2014

Travaux, taxe foncière, facture d’électricité… Une maison ou un appartement, ça coûte cher. Mais ça peut aussi rapporter gros. Les solutions pour transformer son domicile en source de revenus existent. Les voici.

Gagner de l'argent avec sa maison

Gagner de l’argent avec sa maison

Un cube étudiant dans ma cour

En décembre 2013, la société Greenkub a lancé l’opération Rent a Kub pour réinventer l’investissement locatif en temps de crise. Le principe est simple : proposer aux propriétaires de maisons individuelles d’installer une cabane en bois dans leur cour ou leur jardin. Monté en seulement 48 heures, ce cube d’une superficie de 18 m² est aménagé en studio, avec le chauffage, l’électricité, une kitchenette et des sanitaires. Son coût : 38 900 euros. Greenkub espère ainsi répondre au manque de logements de petites surfaces. « Nous nous sommes inspirés du phénomène de l’économie du partage pour créer une solution à ces problèmes de fond » a déclaré au Figaro Alexandre Gioffredy, le directeur général de l’entreprise.

Les cabanes de jardin GreenKub sont construites par Woodway, une société d'Aurillac spécialisée dans les constructions préfabriquées en bois. Copyright : Greenkub

Les cabanes de jardin GreenKub sont construites par Woodway, une société d’Aurillac spécialisée dans les constructions préfabriquées en bois.   Copyright : Greenkub

Pour cette opération, Greenkub s’est associé au réseau immobilier Foncia, qui prend en charge la gestion locative de la cabane étudiante, ainsi que la garantie des loyers impayés. Pour le propriétaire, qui n’a pas besoin d’obtenir de permis de construire pour son « kub », c’est l’occasion de gagner un revenu locatif variant entre 400 et 600 euros par mois, selon la région concernée. Dans un premier temps, l’opération Rent a Kub a été déployée dans neuf villes françaises (Bordeaux, Clermont-Ferrand, Grenoble, Lyon, Marseille, Montpellier, Nantes, Nice, Toulouse), puis sera lancée, plus tard, en Ile-de-France.

Pour en savoir plus sur Greenkub

Un brainstorming dans mon salon

Il est souvent plus pratique et moins cher de louer le salon d'un particulier qu'un bureau dans un espace de coworking.  Copyright : Michael Coughlan / Flickr

Il est souvent plus pratique et moins cher de louer le salon d’un particulier qu’un bureau dans un espace de coworking. Copyright : Michael Coughlan / Flickr

Les travailleurs indépendants n’ont pas tous la chance de pouvoir louer un bureau dans un espace de co-working. Pour autant, ils n’ont pas forcément envie de recevoir leurs clients à domicile, entre le linge qui sèche et les jouets des enfants qui traînent. Le plus simple, dans ces cas-là, est de louer le salon d’un particulier. Des plate-formes web permettent justement de localiser les salons « disponibles » pour accueillir des rendez-vous professionnels à proximité de son domicile. La plupart s’inspirent du succès d’Airbnb, le fameux site communautaire de location et de réservation de logements pour les particuliers, qui compte aujourd’hui plus de 10 millions de membres. C’est le cas, notamment, de ShareDesk. Partant du constat que les espaces de travail sont utilisés moins de 45 % du temps en moyenne, ce site repère tous les bureaux disponibles pour y organiser des réunions, qu’il s’agisse d’espaces de co-working ou de pièces à louer chez des particuliers.

Pour découvrir ShareDesk

Lire la 1ère partie de l’article : Gagner de l’argent avec sa maison (2/2)

Usbek & Rica

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir