Des voitures sans conducteurs dès 2022 ?

13 Fév 2013

Dans dix ans, les protagonistes du marché automobile pourraient bien s’appeler Google, ou Intel. Ces dernières semaines, les deux géants de l’informatique ont fait savoir au monde qu’ils seront bientôt prêts à se lancer dans l’équipement de voitures « autonomes » (sans pilote). Selon Justin Rattner, Pdg d’Intel, elles seront en vente « dans moins de dix ans ». Même sont de cloche chez Google, dont la voiture-prototype a déjà parcouru plus de 500 000 km à travers le monde sans aucun accident. Car c’est bien la sécurité qui est en jeu avec ces nouvelles voitures « intelligentes », censées éviter les collisions, et faciliter la fluidification du trafic. Si, selon les industriels, la technologie est déjà au point, leur principal travail relève aujourd’hui du lobbying. Il s’agit de convaincre les législateurs de laisser les voitures autonomes emprunter routes et autoroutes. La Californie, en septembre dernier, est l’un des premiers états américain a avoir pris des dispositions en conséquence. Il se pourrait bien donc que les rues – et les garages – de la Silicon Valley accueillent bientôt les voitures du futur…

A lire sur le site du New York Daily News

Usbek & Rica

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir