Des plantes géantes en centre-ville pour transformer les déchets en énergie ?

30 Jan 2014
Pour l'urbaniste Mitchell Joachim, dans la ville de demain, les arbres feront partie de la structure des maisons. Copyright : Mitchell Joachim / TerreformONE

Pour l’urbaniste Mitchell Joachim, dans la ville de demain, les arbres feront partie de la structure des maisons. Copyright : Mitchell Joachim / TerreformONE

Mitchell Joachim en est persuadé : dans les centre-ville du futur, on ne trouvera plus d’églises mais des plantes géantes, capables de recycler les déchets en énergie. À la tête de l’agence Terreform ONE, cet urbaniste explore les différents moyens d’utiliser la nature pour répondre aux défis grands défis de la ville de demain. Il imagine ainsi pouvoir recycler nos déchets pour en faire des matériaux de construction. Ou encore intégrer de vrais arbres dans la structure des maisons, à tel point « qu’il n’y aurait plus de différence entre votre habitat et la nature. » D’après Mitchell, les biopolymères produits par certains champignons géants pourraient aussi servir de matière première pour construire des chaises. Son projet le plus fou ? Cultiver en laboratoire une
« maison en viande », dont les murs seraient littéralement vivants… Des projets encore théoriques, mais qui ont le mérite de tracer une voie pour le futur : « Si Jules Verne n’avait pas écrit de récits sur la conquête de la lune, les ingénieurs de la NASA ne nous auraient envoyé là-bas », assure l’urbaniste.

Un article à découvrir sur le site britannique du magazine Wired

Usbek & Rica

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir