Des composteurs flottants disséminés dans New York ?

17 Juin 2014

Chaque année, les new-yorkais produisent plus de 14 millions de tonnes de déchets. Une quantité de détritus dont le traitement coûte cher, puisque la ville dépense 300 millions de dollars par an pour les acheminer vers des décharges situées hors de la ville. La recherche de solutions alternatives de gestion des déchets est donc devenue l’une des priorités de la ville. Début mars, le cabinet Present Architecture a justement dévoilé son projet Green Loop, qui consiste à aménager dans cinq districts de la ville un réseau de plate-formes de compostage. Ces plate-formes seraient flottantes, pour contourner le problème du prix du foncier. Sur le plan esthétique, le projet est séduisant : les composteurs ont l’apparence de petits îlots verdoyants pouvant accueillir des jardins propices à la promenade. D’ailleurs, d’après les deux architectes du projet, « le compostage peut se faire dans un système fermé qui réduit les odeurs et les bio- filtres sont également un moyen efficace pour les réduire dans l’air. » Mais la question du coût d’un tel projet demeure problématique, en particulier s’il faut équipe chaque composteur de sa propre centrale de tri des déchets.

Les composteurs flottants imaginés par les architects du cabinet Present Architecture permettraient de créer 125 hectares d'espaces verts supplémentaires à New York. Copyright : Present Architecture

Les composteurs flottants imaginés par les architects du cabinet Present Architecture permettraient de créer 125 hectares d’espaces verts supplémentaires à New York. Copyright : Present Architecture

À lire sur le Huffington Post

Usbek & Rica

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir