De l’air … de qualité !

30 Mai 2013

Concevoir la ville de demain en allégeant son empreinte environnementale, en améliorant ses performances énergétiques et en offrant des espaces verts généreux et qualitatifs, … OUI ! Mais aussi en intégrant le confort et le bien-être des futurs habitants en amont, pour veiller à concevoir cette ville de demain, support d’une meilleure qualité de vie.

www.weka.fr

Nécessité d’une approche globale pour un enjeu de santé publique

Le nombre grandissant de scandales sanitaires rythme l’actualité depuis plusieurs années et renforce l’importance accordée à notre confort et notre santé. Et il ne vous aura pas échappé qu’en cette période chahutée nous nous recentrons sur nos besoins fondamentaux avec une recherche permanente d’amélioration de notre bien-être.

Le confort doit être une des finalités essentielles du bâtiment, d’autant plus que le bâtiment est le premier environnement de l’homme. Le confort thermique, visuel, olfactif et acoustique mais aussi la qualité de votre air intérieur sont autant d’éléments qui définissent la qualité des environnements intérieurs et impactent directement votre bien-être.

Nous respirons 100 % du temps, tout au long de notre vie où que nous soyons. Et nous passons, pour la majorité d’entre nous, près de 90 % de notre temps à l’intérieur. Que ce soit chez vous, au travail, dans votre salle de sport high-tech, dans votre supermarché ou épicerie de quartier ou même à l’école pour les plus jeunes et les plus studieux : vous respirez ! Vous comprendrez donc l’importance d’avoir un air de qualité…

www.inpes.sante.fr

Concilier bien-faire, bien-vivre et bien-être

Le bâtiment a comme fonction historique et première de protéger l’homme, d’être un abri, un refuge face aux intempéries et aux agressions extérieures. Il est maintenant pensé et vécu, au moins pour l’habitat, comme un cocon protecteur, un havre de paix où nous sommes libres de nos actions. C’est aussi un espace que nous pouvons personnaliser selon nos goûts, nos préférences et surtout pour notre confort (il va sans dire que cela fonctionne dans la mesure où nous respectons celui de nos voisins).

Le bâtiment doit donc répondre, en plus des défis à la fois techniques, environnementaux, sociaux et économiques, au bien-être de ses utilisateurs. La vision globale des impacts et des enjeux est primordiale. La montée en puissance des sujets énergétiques et environnementaux ne doit pas être opposée, éclipser ou amoindrir l’importance portée à la qualité des environnements intérieurs. Il faut donc veiller à concevoir une ville de demain qui prend en compte toutes les interactions du bâtiment avec ses occupants et leur confort.

Habiter, Respirer : et chez vous ?

Sans être jusqu’auboutiste ni ultra informé il existe des gestes simples, de bon sens à mettre en pratique au quotidien pour conserver un environnement intérieur de qualité. L’habitant que nous sommes est aussi acteur de son confort et tout particulièrement de sa qualité d’air.

Tout d’abord Aérez ! 15 minutes deux fois par jour dans l’idéal afin de renouveler l’air et d’évacuer les polluants accumulés à l’intérieur.

Pour aller plus loin, vous trouverez d’autres informations et conseils pratiques dans le Guide de l’ADEME un air sain chez soi  ainsi que dans le Guide de la pollution de l’air intérieur édité par l’INPES qui regroupe tous les bons gestes pour un air intérieur plus sain.

ecocitoyens.ademe.fr

 

Et si le bien-être de demain se construisait aujourd’hui … ?

 

Chloe Leveque

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir