De la blockchain contre la corruption

8 Juin 2017

La start-up ghanéenne Bitland, entend éradiquer la corruption foncière au moyen de la technologie blockchain en permettant aux individus et associations de consigner leurs titres de propriété sur une chaîne de blocs.

blockchain energie positive bitland

A terme, Bitland mettra en place des centres Bitland à énergie solaire © AP / Gabriela

Une solution bien plus traçable et vérifiable que les livres de cadastres actuellement utilisés par le gouvernement. Bitland se fixe ainsi pour objectif de libérer des milliards de dollars au profit du développement des infrastructure du pays. La start-up ambitionne de s’étendre à l’Afrique pour former les citoyens à ces nouvelles pratiques.

 

Pour découvrir Bitland :

http://techmoran.com/this-blockchain-startup-wants-to-give-ghanaian-citizens-a-better-way-to-survey-land-record-title-deeds/

 

Usbek & Rica

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir