Curitiba, la fin d’un mythe

28 Juil 2014

Longtemps vantée pour sa politique de planification urbaine, sa vision écologique et son réseau de transport, la ville brésilienne de Curitiba n’a plus vraiment la cote, raconte Le Monde sur son site.

La Skyline du quartier des affaires de Curitiba, la huitième plus grande ville du Brésil. Copyright : SamirNosteb / Wikimedia

La Skyline du quartier des affaires de Curitiba, la huitième plus grande ville du Brésil. Copyright : SamirNosteb / Wikimedia

Comme les autres grandes métropoles du pays, l’ex « ville modèle d’Amérique latine », située à 400 km au sud de Sao Paulo, doit faire face aujourd’hui à une explosion démographique et une expansion urbaine anarchique. Résultat : Curitiba est la ville brésilienne qui compte le plus grand nombre de voitures par habitant (1,3 véhicule/hab). Et des égouts à ciel ouvert se forment dans plusieurs quartiers de la ville. « Cette pollution pose de graves problèmes de santé publique, à tel point que la tuberculose a refait son apparition dans la région », écrit LeMonde.fr.

Usbek & Rica

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir