À Bagneux, un site pilote pour l’économie circulaire

19 Apr 2017

À Bagneux, dans les Hauts-de-Seine, Bouygues Immobilier va offrir une seconde vie à une ancienne usine Sanofi. Le projet immobilier mixte qui verra le jour en 2019 est emblématique des démarches de désenclavement de sites industriels à l’abandon. Élaboré avec la mairie et les habitants, le projet fait la part belle à l’économie circulaire.

Vue de l'immeuble de bureaux et de l'immeuble de logements depuis l'avenue Paul-Vaillant-Couturier

Vue de l’immeuble de bureaux et de l’immeuble de logements depuis l’avenue Paul-Vaillant-Couturier ® Myluckypixel – COBE – Fresh Architectures – AHA

« Le site de Bagneux est une première pour un opérateur urbain privé en France en matière d’économie circulaire » souligne Éléonore Le Masson, responsable du projet pour Bouygues Immobilier. Cette opération immobilière illustre la stratégie de développement durable mise en place par Bouygues Immobilier. Cet ancien site pharmaceutique occupé par Sanofi jusqu’en 2010 s’apprête à accueillir un vaste « programme mixte » : des bureaux, des logements, une résidence étudiante et des jardins partagés vont venir redynamiser le quartier. « L’enjeu est de désenclaver cette parcelle, auparavant refermée sur elle-même. Une voie nouvelle paysagée traversera le site. » Les 27 000 mètres carrés occupés par les laboratoires pendant 50  ans vont laisser la place à un ensemble entièrement repensé.

Le secteur de la construction est aujourd’hui un des tous premiers consommateurs de ressources et producteurs de déchets. Selon la Fédération Française du Bâtiment, il a généré en 2014 environ 40 millions de tonnes de déchets par an, dont 90 % proviennent des chantiers de démolition et de réhabilitation lourde. L’Union européenne entend se saisir du problème en plaçant la prévention et le recyclage des déchets au cœur de ses priorités. D’où la Directive-cadre Déchets 2008/98/CE et le Paquet Economie Circulaire 2015 qui fixent des objectifs clairs. Bouygues Immobilier inscrit cette opération dans le cadre de ces nouvelles exigences environnementales.

Vue de la residence etudiante et des logements depuis la rue des Blains

Vue de la residence etudiante et des logements depuis la rue des Blains ® Myluckypixel – COBE – AHA – Fresh Architecture

« L’économie de l’intelligence face à la rareté »

Pour François-Michel Lambert, député et président de l’Institut pour l’économie circulaire (créé en 2013), cette dernière est  « l’économie de l’intelligence face à la rareté. » Dans un monde ou les matières premières se raréfient et ou le gâchis est de plus en plus sanctionné,  l’économie circulaire est l’occasion de révolutionner les pratiques de la construction. Ce sont les 3 R, « réduire, réutiliser, recycler », qui ont guidé la conception du projet de Bagneux ; ils devraient à l’avenir être pris en compte par un nombre croissant d’acteurs du bâtiment. Dès la conception du programme immobilier, les équipements et matériaux générés par la destruction de l’ancien site ont été pris en compte afin d’anticiper au mieux leur futur traitement.

Vue de la voie nouvelle et des logements

Vue de la voie nouvelle et des logements ® Myluckypixel – COBE – Fresh Architectures – AHA

On parle aujourd’hui de matière première secondaire (MPS), pour désigner ces déchets transformés et recyclés. Dans le cas de Bagneux, Bouygues Immobilier souhaite « revaloriser plus de 80% des matériels présents sur le site » précise Éléonore Le Masson. Lampes, béton, portes en bois, paillasses ou extincteurs, tout sera récupéré, recyclé puis réutilisé, que ce soit dans le futur projet ou ailleurs. « Bouygues Immobilier a procédé en 3 étapes : d’abord le référencement de tous les matériaux présents sur le site entre octobre 2014 et octobre 2015, puis l’identification des acteurs de l’économie circulaire et enfin l’élaboration d’une méthodologie de recyclage et de valorisation qui s’applique à tous les acteurs du chantier. » Les travaux de démolition devraient s’achever l’été prochain. L’entreprise entend par la suite capitaliser sur les enseignements et l’expérience acquis à Bagneux pour mettre en place d’autres opérations de ce type.

Vue des logements, de la résidence étudiante et de la voie nouvelle

Vue des logements, de la résidence étudiante et de la voie nouvelle ® Myluckypixel – Fresh Architectures – AHA – COBE

Usbek & Rica

Réagissez sur le sujet

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiéeTous les Champs sont obligatoires

 

articles sur le même thème


Connexion
Inscription
  • Vous avez déjà un compte identifiez-vous
  • Mot de passe oublié ?
  • Vous n'avez pas de compte, créez le ici
  • * Champs obligatoires
  • Max 200ko / Min 100x100px
    choisir